Connect with us

Evènements

COSMIK SPIRITS : l’exposition qui s’ouvre à vous

Dans le cadre de la BORNHOLMS KULTURUGE, la créatrice française, Marie-France Annasse, invite tous les français du Danemark à découvrir et donner une place, au monde invisible des esprits.

Publié

on

COSMIK SPIRITS : l'exposition qui s'ouvre à vous
COSMIK SPIRITS : l'exposition qui s'ouvre à vous

COSMIK SPIRITS : l’exposition qui s’ouvre à vous

Une invitation à l’univers Indien

Projeté au musée Guimet dans le cadre de la nouvelle vague indienne, à l’alliance française du Bengale et de Pondichéry en Inde, puis à Paris au catalogue du musée Jaques Chirac Quai Branly depuis décembre 2020. Le film d’animation, La journée d’un Dieu Indian blue Kiss, de l’artiste Français d’origine indienne, Marie-France Annasse, est désormais projeté jusqu’au 17 octobre à Bornholm au Danemark.

Ce court métrage d’animation de 18 minutes sous-titré en anglais est une invitation à l’univers Indien.

L’artiste nous a livré le synopsis de son court métrage :

« Un soir, un homme du sud de l’Inde exilé en France décide de raconter à son neveu la journée d’un Dieu, Quand il était enfant il se maquillait comme le dieu de l’amour Krishna… de retour en Inde, une rencontre exquise l’emportera pour un dernier voyage…Indian Blue Kiss « 

L’œuvre est un véritable trait d’union entre le dessin et l’audiovisuel, puisque le décor du film et les personnages sont peints à la gouache. En utilisant les décors colorés et les personnages de la projection du film, Marie-France nous immerge dans cette univers magique.

La créatrice a su composer avec deux environnements éloignés, en tournant dans son studio à Paris et dans les environs naturels de Pondichéry et Varanasi en Inde. Rendant encore un peu plus ce film unique et captivant.

Projection du court-métrage

A la poursuite de nos esprits

Si l’on a tous remarqué les temples coloré lumineux servant aux offrandes dans les restaurants asiatiques, sans forcément y accorder un grand enchantement, la styliste a su en faire une source d’inspiration.

Au cours d’une résidence en Inde du Sud, l’artiste a travaillé avec un potier pour y figurer ce qu’elle appel « mes esprits ». Pour les accueillir il a fallu réaliser des sculptures en terre, un travail qui a fait l’objet d’une exposition à la galerie Convergence à Paris.

Elle présente également une exposition sur un livre d’artiste de la maison des Esprits. Dans lequel elle a invité 12 personnalités d’horizons très différents à réfléchir sur leurs propres versions des « maisons des esprits » et à montrer leurs résultats sur une double page du livre. La Maison des Esprits présente les contributions sous forme de collage, d’installation, de photographie, un livre qui se déploie à travers dessin, textes, photographies interrogations, pensées.

Les artistes participants sont :

  • Marie-France Annasse (artiste),
  • Antonin Bonnet (chef)
  • Myriam Boccara (artiste),
  • Guillaume Boussard (latiniste),
  • Sophie Legoubin Caupeil (auteur),
  • François (architecte),
  • Bertrand Desprez (photographe de l’agence VU),
  • Florence Haegel, (chercheuse en sciences politiques),
  • Christian Kirk-Jensen (graphiste),
  • Eric Morin (photographe),
  • Valerie Sloan (joaillière)
  • Martine Van Woerkens (chercheuse).

Certains des travaux sont exposés dont les photos de Bertrand Desprez, les tableaux de Myriam Boccara, ou encore les tableaux et un film de Christian Kirk-Jensen.

Ce livre est édité par l’association les8cobras ; série limitée à 500 exemplaires.

Un atelier interactif

Avec l’aide Christian Kirk-Jensen un graphiste danois, Marie-France Annasse a imaginé une Maison des Esprits interactive pour l’exposition. Ainsi lors de cette semaine de la culture à Bornholm, il y a un atelier ouvert pour tous les âges, où vous serez invités à créer votre propre « Maison de l’Esprit » et à laisser des messages, des dessins et des plans de maison pour vos esprits.

Ouverts le jeudi-vendredi de 15-18 h30 et le samedi-dimanche de 12-15 h30 à 17 h30.

L’exposition et le film sont intéressants pour tous les âges, alors faites venir vos enfants.

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire